Interview/Orange : Un challenge interne pour s’approprier la stratégie du groupe

Au cours du dernier petit déjeuner « Com’interne & Numérique » du 28 avril, Nicolas Bailliard, Responsable Etudes et Performance Communication Interne chez Orange, est venu présenter son retour d’expérience sur « Cube », un challenge interne  sur le plan stratégique du Groupe, Essentiels2020, destiné aux 156 000 collaborateurs. Objectif ? Permettre aux salariés de mieux s’approprier cette stratégie et créer du lien en les engageant dans une dynamique à la fois collective, digitale et fédératrice autour de la culture Orange. Retour sur la genèse et les étapes phares de ce projet dans une interview vidéo.

Comment est né le projet « Cube » ?

Le projet est parti d’une idée simple qui consistait à animer le plan stratégique du groupe à 5 ans Essentiels2020, un an après son lancement. Nous avons beaucoup réfléchi et sommes arrivés à la conclusion que la meilleure façon de porter et d’animer la communication et l’intérêt autour de la stratégie était d’avoir recours au corporate gaming. C’est un moyen simple de parler d’un sujet sérieux de façon ludique tout en engageant les salariés.

En quoi consiste le challenge ?

Cube est un jeu simple. C’était une condition essentielle pour que l’application fonctionne car nous souhaitions toucher tous les salariés, à savoir plus de 156 000 collaborateurs répartis dans plus de 90 pays. Le principe est de défier ses collègues à travers un quiz comme « QuizUp » ou « Duel Quiz », par exemple. Nous l’avons simplement adapté à nos populations. L’idée est de pouvoir défier un collègue n’importe où dans le groupe via des quiz et c’est le meilleur des deux qui l’emporte.

Quelles sont les étapes clés ?

Le jeu est scindé en trois phases. Dans la première, nous engageons tous les salariés du groupe à jouer, sachant que notre objectif est d’engager une personne sur trois. Lors de la deuxième phase, nous sélectionnons les 8 000 meilleurs en fonction des différents pays. A l’issue de cette phase, nous repartons à zéro. Les compteurs des joueurs sont remis à zéro et nous changeons les questions en augmentant leur niveau de difficulté. Ensuite, dans la dernière phase, nous sélectionnons les quatre meilleurs de chaque zone, en l’occurrence la France, Orange Business Service que l’on considère comme une zone car ils sont présents dans une centaine de pays, la zone Middle East Africa (MEA) et la zone Europe. Enfin, ces derniers vont venir s’affronter pour la finale qui a lieu à Paris, en présence de Stéphane Richard le président du groupe.

bannerWIDEv2

Êtes-vous parvenu à vos objectifs en termes d’engagement des salariés ?

L’année dernière, lors de la première édition en 2016, plus de 30 000 salariés ont joué à Cube, c’est-à-dire le double de l’objectif que nous nous étions fixé. Ce sont des salariés de plus de 94 pays. Nous avons donc réussi à engager des salariés dans tous les pays, y compris ceux où nous avons des micro-équipes comme à Singapour où seulement une dizaine de salariés travaillent. En quelques mots : pratiquement tous les pays représentés, 1,8 million de parties et 12 minutes de jeu en moyenne par jour pour chacun des salariés. Cela a été un vrai succès que nous avons reconduit cette année avec l’édition 2017, lancée mardi 25 avril. Nous sommes déjà à plus de 9 000 joueurs et espérons atteindre notre objectif très rapidement.

Capture d’écran 2017-05-03 à 10.27.39

Compte-rendu

Le compte-rendu complet du petit-déjeuner com’interne & numérique est disponible sur demande. Contactez : [email protected]

footerarticlesv2

Camille Laplace

Rédactrice pour le site Madmagz Com'In

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *