Glossaire Communication interne & Numérique

glossaire communication interne nuémrique, définition communication interne,

ROI, RSE, gamification, nudge, BYOD, B2E, communication interne 2.0…Ces mots vous parlent mais vous ne savez pas vraiment ce qu’ils signifient ? Madmagz Com’In décrypte ces notions pour vous.

A

Accompagnement du changement

Pratique de management visant à accompagner les changements ayant lieu dans l’organisation ou dans l’environnement d’une entreprise. Ces changements font notamment référence à l’introduction de méthodes informatisées dans l’organisation de l’entreprise. Cela passe par des politiques de communication interne visant à préparer et informer les employés sur les changements opérés pour limiter les désorganisations et troubles possibles. Lire notre étude du cas Bourbon : Changement de business model, quelle communication interne ? Voir conduite du changement.

Académie digitale

Egalement appelée « académie numérique » ou « digital academy », l’académie digitale est un dispositif de formation – à destination d’une partie ou de l’ensemble des collaborateurs – mis en place dans certaines entreprises en vue d’accompagner leur transformation numérique. Les objectifs sont nombreux et varient en fonction des organisations : insuffler une culture digitale, informer les collaborateurs sur les enjeux du numérique, les former aux nouvelles pratiques et outils digitaux internes ou externes, etc. En fonction des organisations, l’académie peut prendre la forme d’une plateforme en ligne ou de sessions de formation. Parmi les organisations qui ont lancé leur digital academy, nous pouvons notamment citer Kering, Danone, Axa, Allianz, Orange ou encore la CCI Paris-Ile-de-France.

All-hands meeting

Ce terme anglo-saxon fait référence à une réunion à laquelle l’ensemble des employés est convié pour évoquer la stratégie de l’entreprise et les prochaines étapes à suivre. Il permet de s’assurer que toute l’entreprise marche dans la même direction et de garantir une certaine cohésion de groupe.

Affichage dynamique

L’affichage dynamique désigne l’affichage d’informations sur un support numérique : écran, vidéoprojecteur… Le terme “dynamique” fait plus spécifiquement référence au fait que les messages sont dynamiques (vidéos, animations) et à la possibilité d’adapter l’affichage selon les horaires, les lieux, la présence ou non d’une personne. Lire notre article : Les 7 tendances de la communication interne numerique.

Ambassadeur de la marque, ambassadeur de l’entreprise

De manière générale, est ambassadeur de la marque d’une entreprise tout individu qui en fait la promotion. Il peut donc s’agir d’un fan convaincu comme d’une personnalité rémunérée par une entreprise pour la représenter au cours de différents évènements ou dans une publicité. Avec l’avénement des réseaux sociaux et des outils 2.0, l’employé devient un communicant, producteur de contenu, en interne (RSE, intranet collaboratif, journal interne) et en externe (Linkedin, Twitter, facebook). Ce nouveau statut présente des risques mais également des avantages pour les entreprises qui profitent de ces nouveaux ambassadeurs pour développer leur visibilité ou mettre en avant leurs experts. Néanmoins, une stratégie de communication bien étudiée est nécessaire pour transformer vos collaborateurs en bons ambassadeurs de la marque. Leur niveau de satisfaction ou leur niveau de compréhension des valeurs de l’organisation déterminent leur façon de communiquer sur l’entreprise et sa marque. Lire notre article “Réseaux sociaux : quels sont les enjeux juridiques pour l’entreprise ? 10 points à retenir” et notre étude de cas : Comment Mc Donald’s façonne des ambassadeurs de marque.

Application mobile

Programme informatique destiné aux smartphones et aux tablettes. Il existe un nombre croissant d’applications mobiles destinées à faciliter la communication interne. Les objectifs sont variés : informer les employés (B to E), créer du lien entre les collaborateurs ou encore collaborer ou intervenir en réunion (ex : application Wisembly). Lire nos articles Mémo, l’application de communication bottom up et  Témoignage : nouvelle application pour les employés mobiles.

B

B to E (ou B2E)

Ensemble des relations entre une entreprise ou une organisation et ses employés.Ces relations sont initiées par l’entreprise. Le B to E relève du marketing interne. Lire notre article Témoignage : nouvelle application pour les employés mobiles.

Blog interne

Un blog est un site Internet (ou simple page) se présentant sous la forme d’un journal personnel en ligne et qui favorise l’interaction en invitant ses lecteurs à réagir en postant un commentaire. De nombreuses entreprises possèdent des blogs internes afin de permettre une communication plus informelle et interactive avec leurs employés. Ils permettent également de mesurer le climat social au sein de l’entreprise, et peuvent servir de plateforme à chacun pour publier ses avis, projets, etc.

Boîte à idées

Moyen utilisé par les entreprises pour faire remonter les idées des employés à la direction. C’est une forme de communication ascendante qui permet de faire participer l’ensemble des collaborateurs à la vie de l’entreprise. Longtemps négligées, ces boîtes se développent aujourd’hui pour pallier le manque de remontées d’informations. Elles peuvent également être installées en ligne, sur l’intranet par exemple, permettant ainsi un meilleur archivage des idées, la possibilité de commenter, etc. Voir aussi forum, crowdsourcing.

Brand Center

Un Brand Center est une sorte de bibliothèque virtuelle ou une plate-forme en ligne qui met à disposition du personnel de l’entreprise ou du public l’ensemble des éléments caractéristiques d’une marque : histoire, logo, publicités, charte de positionnement, documents iconographiques, présentation des valeurs, chartes graphiques, axes de communications, papier en-tête ou cartes de visite… Selon un article paru dans Les Echos, plusieurs grandes entreprises comme EDF, La Poste ou Citroën, l’ont déjà adopté et le Brand Center de La Poste compterait 3 000 utilisateurs réguliers dont un grand nombre parmi les 260 000 collaborateurs du groupe. Lire : Un Brand Center, pour quoi faire ? (Les Echos) et Prenez soin de votre marque, offrez-lui un brand center ! (Blog Marketing-professionnel.fr).

BYOC (Bring Your Own Cloud)

C’est une tendance de management qui consiste à autoriser les employés à utiliser leur cloud personnel fourni par un tiers, tels que Google ou Dropbox, pour accomplir certaines tâches. Cette pratique vient du modèle freemium de ces services qui permet aux entreprises de réduire leurs dépenses de service informatique.

BYOD (Bring your own Device)

Cet acronyme est de plus en plus visible sur le web depuis quelque mois, mais que cachent ces quatre lettres ? Le terme « Bring Your Own Device » ou en français « apportez votre appareil personnel », traduit la disparition de la frontière entre les univers « pro » et « perso ». En effet, le BYOD repose sur l’utilisation par le salarié de son matériel informatique personnel (tablette, PC portable, smartphones) dans le cadre professionnel.Cette pratique pose néanmoins des problèmes aux entreprises, en particulier en terme de sécurité puisque certaines informations confidentielles peuvent sortir plus facilement du champ professionnel.

C

Cascade communication

Terme anglophone faisant référence au fait de communiquer l’information du haut vers le bas de l’organisation, en passant par tous les nouveaux de la hiérarchie. Le concept de « cascade » repose sur le principe qu’à tous les niveaux, les dirigeants sont chargés de briefer les employés qui sont juste en dessous d’eux hiérarchiquement, pour qu’à leur tour, ces derniers transmettent l’information aux dirigeants sous leur responsabilité jusqu’à atteindre le bas de la hiérarchie. Le bénéfice supposé de cette méthode est qu’elle permet d’impliquer les managers plus directement dans le processus de communication, les incitant ainsi à s’approprier l’information et à la présenter de façon plus pertinente aux collaborateurs qu’ils dirigent. Article intéressant à lire sur le « cascading » : « Communication interne et stratégie : pourquoi il ne faut pas trop compter sur le »cascading »« .

Charte graphique

La charte graphique est un document de travail qui contient l’ensemble des règles fondamentales d’utilisation des signes graphiques qui constituent l’identité graphique d’une organisation, d’un projet, d’une entreprise. Son objectif est de conserver une cohérence dans les réalisations graphiques d’une même organisation, projet ou entreprise quels que soient les différents intervenants de la production.

Communication ascendante

La communication ascendante, également appelée communication bottom-up (« du bas vers le haut »), fait référence à la communication qui part des collaborateurs pour remonter vers la direction. Elle peut permettre de détecter des failles éventuelles dans la communication interne et faire remonter les réclamations et les attentes des salariés. Elle peut être organisée par les syndicats comme être spontanée. La mise à la disposition des salariés d’outils 2.0 (RSE, intranet collaboratif, journal interne collaboratif) favorisent grandement ce type de communication.

Communication descendante

La communication descendante, également appelée communication top down (« du haut vers le bas »), fait référence aux différentes communications provenant de la hiérarchie ou des services de communication interne et adressées à l’ensemble des salariés. Elle a pour but de diffuser les informations officielles, réglementaires, « corporate » (changement de stratégie, nouveaux partenariats) ou relatives à la vie de l’entreprise (focus sur un métier, une nouvelle politique affectant directement les salariés, etc.). Ce type de communication est souvent diffusé via les moyens de communication interne traditionnels : le journal interne, la newsletter, les réunions, les notes de service, les panneaux d’affichage, l’intranet ou le mail. L’avènement des outils 2.0 (RSE, intranet collaboratif, journal interne collaboratif) tend à réduire la part de communication descendante au profit de la communication dite ascendante ou multi-contributive.

Communication interne

Ensemble des actions de communication à destination des employés de l’entreprise. Elle doit permettre de développer un flux d’informations multidirectionnel permanent au sein de l’entreprise, afin d’entretenir la motivation des personnels. Pour cela, elle utilise des supports aussi divers que la newsletter, le journal interne, les panneaux d’affichage, les messageries électroniques internes, la téléconférence (visioconférence), la participation de l’entreprise à des manifestations culturelles et/ou sportives, les actions de mécénat associé… Le développement de la communication interne numérique tend à modifier en profondeur ce secteur, pour s’adapter aux évolutions de l’organisation des entreprises avec l’instauration de l’intranet ou d’un RSE ainsi que pour être en phase avec les nouvelles générations beaucoup plus connectées et aspirant à plus de transparence et de reconnaissance.

Communication managériale

Selon l’AFCI, la communication managériale est la communication de proximité portée par le manager pour favoriser l’appropriation par ses équipes de la stratégie de l’entreprise et pour contribuer à sa mise en oeuvre. La communication managériale suppose l’implication de l’ensemble des managers qui s’adressent à leurs équipe ; elle s’inscrit en complémentarité des actions de communication interne qui s’adressent directement à l’ensemble des collaborateurs. Le Club Procom propose des conférences, ateliers et formations sur la communication managériale. Lire notre interview de Maurice Imbert, créateur du Club Procom : Interview : « Les communicants vont devenir bicéphales avec des compétences numériques et relationnelles ».

Communication non verbale

Communication de messages sans l’aide de mots écrits ou prononcés. Celle-ci passe par le langage corporel (body language), le toucher, le regard et les expressions du visage. Cette forme de communication remplit plusieurs fonctions : 1) elle véhicule nos sentiments ; 2) elle régularise les conversations ; 3) elle exprime l’intimité ; 4) elle exprime la volonté de contrôle ; enfin 5) elle sert de support à la communication verbale.

Communication interne 2.0

Nouvelle forme de communication intégrant des médias innovants (réseaux sociaux, RSE, application mobile…) pour connecter l’entreprise. Cette forme de communication répond à la transformation de l’entreprise en Entreprise 2.0, intégrant des plateformes sociales et collaboratives à des fins de productivité et d’efficacité. La communication 2.0 consiste également à avoir un retour sur les politiques de communication mises en oeuvre, par l’intermédiaire de statistiques de lecture, de visites, d’un suivi de la provenance des lecteurs, etc. Lire notre étude de cas : Accor booste sa communication interne 2.0. Consultez également le répertoire des outils 2.0 et collaboratifs gratuits.

Communication RH

La communication RH est, comme son nom l’indique, la communication émanant du département des Ressources Humaines à destination du public externe (communication de recrutement, communication employeur et communication corporate) mais également du public interne. A noter que dans certaines entreprises, il n’existe pas de service de communication interne. Cette discipline incombe donc directement aux RH. Aujourd’hui, les réseaux sociaux et outils 2.0 à disposition des employés bouleversent grandement les fonctions RH et communication. Lire nos articles : “Quel est l’impact du RSE sur les RH et la communication ?” et Comment les RSE permettent-ils de détecter les talents ?”

Conduite du changement

La conduite du changement vise à définir et à mener les actions d’organisation, de communication et de formation qui prépareront les différentes parties prenantes au changement. Ces actions doivent être menées tout au long du cycle de développement et de mise en œuvre d’un projet. Voir accompagnement du changement.

Conference Call

Appel téléphonique incluant plusieurs interlocuteurs. Une personne peut ainsi parler directement avec plusieurs autres en même temps. Des appareils spécifiques existent pour cela et la plupart des entreprises ont développé leurs propres systèmes.

Conventions / séminaires

Les conventions ou séminaires sont destinés à faire le point avec les salariés. On y parle stratégie, on s’interroge sur «ce qui va» et «ce qui ne va pas» et on y félicite les meilleurs éléments. C’est bien souvent l’occasion de cultiver une certaine ambiance festive pour souder le groupe et relancer la motivation.

COOC

Les COOC ou Corporate Online Open Courses sont des modules de formation que les entreprises mettent en place à destination de leurs employés mais également de leurs clients ou futurs clients. Pour en savoir plus, lire : « Après les Mooc, les Cooc« , « Parlez-vous le RH 2.0 ? » et « Les “Cooc” ? Des universités d’entreprise en ligne« . Consultez également le répertoire des outils 2.0 et collaboratifs gratuits.

Corporate identity

C’est la façon dont une entreprise est perçue par le public, par ses collaborateurs et par ses employés. Elle se construit par la communication de l’entreprise, ses couleurs, ses actions et sa philosophie générale. Elle constitue également un élément essentiel de l’intégration de nouveaux employés qui se doivent d’être en accord avec cette identité pour la faire perdurer.

Crowdsourcing

Le crowdsourcing est une pratique visant à développer l’intelligence collective et les nouvelles idées en faisant participer plusieurs personnes à un projet, chacun contribuant en partie au résultat final. Il se pratique de plus en plus avec le développement d’outils numériques facilitant la mise en commun de travaux et leurs modifications par tous en direct, via les intranets d’entreprise par exemple. Lire notre étude de cas : Sogeti lance son RSE à l’issue d’une Innovation Jam®.

Culture d’entreprise

C’est ce qui constitue l’identité d’une entreprise, chacun étant relié à elle par des actions ou des idées communes. Elle inclut la vision de l’entreprise, ses valeurs, ses symboles et ses habitudes et croyances. C’est le partage de cette culture qui permet d’intégrer pleinement de nouveaux employés.

Dématérialisation

La dématérialisation consiste à remplacer les supports d’information matériels par des supports numériques au sein d’une entreprise ou d’une organisation. Lorsque la substitution du support matériel est totale, on parle de création de bureaux “sans papier” ou de politique “zéro papier”.

E

Ecoute interne

Pour atteindre les objectifs de la communication interne, il est essentiel d’être à l’écoute du personnel et développer le dialogue interne. Pour faire remonter l’information, les dispositifs d’ écoute interne peuvent aller de la simple boîte à idées aux études d’opinion interne qualitatives ou quantitatives. Lire “Pourquoi écouter” et “comment écouter”.

Employee Engagement

Expression anglo-saxone désignant le fait pour un employé d’être attaché à son entreprise. Forbes va jusqu’à définir cette notion comme la relation émotionnelle qui relie l’employé à son entreprise et ses objectifs. L’un des principaux objectifs de la communication interne est de renforcer cet engagement. Lire le livre blanc de Dale Carnegie. Lire également notre étude de cas : Comment McDonald’s façonne des ambassadeurs de sa marque.

Enquête de satisfaction des employés

Enquête menée auprès des employés afin d’évaluer leur bien-être au sein de l’entreprise, leurs attentes et leur sentiment concernant la politique de l’entreprise, les méthodes de travail, les techniques de management, la stratégie de l’entreprise, etc.. Agirmag décrit les cinq étapes à suivre pour réussir votre enquête de satisfaction, qui sont les suivantes :

  • définir les objectifs de l’enquête
  • sélectionner un échantillon représentatif
  • établir le questionnaire
  • promouvoir une démarche participative de la part des employés
  • et analyser puis communiquer vos résultats.

Il existe plusieurs sites gratuits en ligne pour vous aider à  mener à bien ces  enquêtes, notamment Survey Monkey ou Google Form. Lire les outils de sondage en ligne qui contient un tableau comparatif des différents outils à disposition.

Entreprise agile

Une entreprise est dite “agile” lorsqu’elle utilise les nouvelles technologies, qu’elle motive de manière rationnelle ses employés par l’intermédiaire des ressources humaines et qu’elle reconfigure ses processus en continu. Cette nouvelle méthode de management est le résultat d’une approche “services” de l’entreprise, lui permettant de s’adapter rapidement aux changements. Lire notre étude de cas sur Sogeti, entreprise agile.

Entreprise 2.0

Nouvelle organisation de l’entreprise qui se veut agile, avec une hiérarchie aplatie, décentralisée, transparente et misant sur l’intelligence collective. Ce terme fait également référence au développement des intranets et RSE permettant l’utilisation sociale d’un logiciel en entreprise. Cela permet de se libérer des contraintes des outils de communication habituels en permettant d’accéder à une information de manière plus rapide, précise et de manière interactive. Devenir une entreprise 2.0 nécessite des investissements importants dans les systèmes d’information internes (intranet, RSE) afin de les rendre collaboratifs et dotés de nombreuses fonctionnalités.

Etude de lectorat

Une étude de lectorat est une étude réalisée pour identifier le profil des lecteurs d’un titre de presse, leur comportement de lecture et leur perception du titre. Ce type d’enquêtes est également mené au sein des organisations pour évaluer le lectorat du journal interne. Ces études peuvent être quantitatives (nombre de lecteurs, les articles les plus lus, taux de lectorat en fonction des services etc.) ou qualitatives pour répondre au mieux aux attentes des employés.

Espace de travail

L’espace de travail fait référence à l’environnement physique dans lequel les employés d’une entreprise travaillent. Les espaces de travail – connus pour avoir un impact non négligeable sur le bien-être des employés, la performance et l’innovation – peuvent varier fortement selon l’entreprise ou le pays. Aujourd’hui, les open space, ou plateaux ouverts , à savoir les espaces de travail où les bureaux ne sont pas séparés par des cloisons, gagnent du terrain sur les bureaux individuels. Lire cet article très intéressant des Echos « L’espace de travail est un outil de management » qui met entre autres en lumière le lien entre espaces de travail et innovation. L’article évoque notamment ces nouveaux espaces de travail que sont les espaces « physuels » (physiques et visuels), les espaces de codesign et les espaces de contemplation.

F

Flex office

Le « flex office » est une nouvelle pratique en entreprise qui consiste à ne plus imposer de bureau physique aux salariés. Ces derniers peuvent donc s’installer sur l’un des bureaux libres attribués à leur service, dits également « bureaux partagés ». Cette pratique peut s’inscrire dans une politique de réduction des coûts ou d’adaptation à l’augmentation du travail collaboratif, comme chez Bouygues Telecom. Lire le retour d’expérience de Bouygues Telecom et ce dossier sur les Bureaux 2.0.

Forum

Réunion ou média dans lequel des idées sur un sujet peuvent être échangées.Il prend souvent la forme d’une page sur internet ou sur un intranet sur laquelle il est possible de poser une question ou d’apporter une réponse à quelqu’un.

G

Gamification

La gamification ou ludification est le fait d’utiliser le jeu pour encourager des comportements souhaités auprès des consommateurs ou, dans le cas présent, des employés. Elle est particulièrement utilisée en communication interne pour renforcer l’adhésion des employés au projet et à l’identité de l’entreprise. Cela peut passer par l’organisation de grands jeux d’entreprise par exemple, comme ce fut mis en place chez McDonald’s. Lire notre article La gamification, nouvelle tendance de com’interne ? et nos études de cas Accenture : « Comment informer et fédérer ses collaborateurs par le jeu ? » et Comment Mc Donald’s façonne des ambassadeurs de marque.

Génération C

La génération C est constituée d’individus qui croient en les vertus de la technologie qui facilite « le partage, l’innovation et le contrôle en temps réel ». Les individus de la génération C partagent tout (connaissances, informations, idées, photos et expériences) et se connecte afin de collaborer, de créer ensemble et de partager des expériences. Lire l’article « L’influence de la Génération C sur son environnement et sur le monde du travail » paru dans Les Echos.

H

Harmocratie

Egalement appelée « management 4.0 », l’harmocratie est définie par son inventeur Loïc LEOFOLD, comme une nouvelle philosophie managériale adaptée à la génération Z. Elle se déclinerait en sept principes : expérimenter la confiance, auto-valoriser les équipes, développer les appétences collaboratives, libérer les pensées parasites, faciliter la créativité, construire une organisation intuitive et promouvoir l’harmonisation continue. Lire : Les 7 principes de l’Harmocratie.

I

Infobésité

Terme renvoyant à l’excès d’informations auquel le collaborateur est confronté quotidiennement. L’infobésité, également appelée « surcharge informationnelle » ou « surinformation », est un concept désignant le trop plein d’informations reçues. Pour résoudre ce fléau au sein de l’entreprise, Thierry Breton, PDG du groupe Atos depuis février 2009, a annoncé son objectif d’éradiquer l’usage interne des mails à l’horizon 2013 (stratégie Zero-Email) en les remplaçant par des outils modernes appropriés tels que les Réseaux Sociaux d’Entreprise, messageries instantanées et autres outils collaboratifs.

Intelligence collective

L’intelligence collective désigne les capacités cognitives émanant des interactions entre des individus d’un même groupe ou d’une même organisation. Le portail de l’intelligence collective explique que, dans la plupart des entreprises, l’intelligence collective se matérialise au quotidien par des coopérations intellectuelles que l’on observe en particulier dans les temps de réflexion collective. Le site indique également que dans une entreprise intelligente, il est important de distinguer communication collective (qui permet d’échanger sans coopérations intellectuelles nécessairement) et réflexion collective (qui implique des coopérations intellectuelles permettant de créer l’information, de lui donner du sens et d’interagir sur l’information existante pour la transformer en une nouvelle information). Selon l’agence de communication Tulipe Media, aujourd’hui, l’intelligence collective est une forme de management qui séduit de plus en plus car elle permet d’améliorer la productivité, la créativité et le bien-être des individus au sein d’une organisation.

Intranet

Réseau de communication interne, propre à une organisation, utilisant la technologie et les outils de l’internet. Il est dorénavant un véritable outil stratégique de communication interne de l’entreprise, ayant pour but de faciliter l’accès à l’information. Suivant son métier, sa fonction, sa situation géographique, l’utilisateur a accès ou non à certaines informations.

Intrapreneuriat

L’intrapreneuriat (ou intrapreneurship) désigne une démarche d’entrepreneuriat interne. Il s’agit soit du processus par lequel un ou plusieurs individus, en association avec une grande entreprise à laquelle ils appartiennent, créent une nouvelle organisation intégrée à l’entreprise, soit l’ensemble des démarches permettant d’introduire une gestion entrepreneuriale au sein d’une organisation.  Vous trouverez une bonne explication sur le site Metis. Lire également notre étude de cas : Quand Soregor allie handicap et innovation.

J

Journal interne, journal d’entreprise

Support périodique d’information sur l’entreprise, pouvant prendre l’aspect d’un magazine, d’un journal, d’une lettre d’information numérique ou papier ou d’un message audio. Il a pour objectif d’informer l’ensemble du personnel sur la vie de l’entreprise (résultats économiques, décisions stratégiques, évolution des conditions de travail, opérations de communication, suivi des carrières…). Devenu support de presse numérique ou physique à part entière, il se décline parfois aujourd’hui en fonction des services, des départements ou des catégories de personnels de l’entreprise. Certains d’entre eux contiennent même des insertions publicitaires. Il demeure l’un des instruments les plus efficaces pour la communication interne. Différents outils existent pour créer votre journal interne au format numérique ou papier, parmi lesquels Madmagz. Pour savoir comment réussir votre journal interne numérique, cliquez ici. Vous pouvez également consulter notre rubrique “journal interne”. Lire nos  dernières études de cas : Advans Group mise sur un support mi-journal, mi-newsletter pour informer ses différents collaborateursLa collaboration au coeur du journal interne de Génopole, Enrichir et moderniser son journal interne avec un e-magazine et Les employés aux commandes du journal interne de London Underground.

K

Knowledge Management

Ensemble des méthodes et techniques permettant d’organiser, de mémoriser et de partager des connaissances entre les membres d’une entreprise. Le knowledge management permet notamment de gérer les savoirs créés par l’entreprise elle-même ou acquis de l’extérieur. Cette gestion des connaissances a une influence sur la motivation des employés, sur leur productivité ainsi que sur la circulation de l’entreprise facilitant la transmission du capital immatériel.

L

Livret d’accueil

Se dit aussi «welcome package». Il fournit des repères au nouvel arrivant et participe à son intégration au sein de la structure en lui présentant les activités globales de l’entreprise, les informations pratiques (restauration, horaires,…) ainsi que les procédures RH en vigueur. Le livret d’accueil se voit de plus en plus supplanté par l’intranet.

Ludification

Voir gamification.

M

Madmagz

Madmagz est un site Internet qui permet de créer facilement son journal interne au format web, PDF ou papier. En savoir plus.

Magazine d’entreprise (Voir journal interne)

Marketing RH

Le marketing RH fait référence à l’utilisation par les services RH des outils et méthodes classiques du marketing (SWOT, Ciblage, Implémentation d’une stratégie) dans une démarche visant à rendre l’entreprise plus attractive en interne et en externe. Cette pratique est donc utilisée pour séduire de futurs collaborateurs sur le marché de l’emploi et optimiser leur intégration mais également pour fidéliser les salariés de l’entreprise. Voir “Communication RH”.

Marque employeur

Pour reprendre la définition d’Agnès Duroni sur son blog “Marque employeur et nouveaux enjeux RH”, la marque employeur est l’ensemble des caractéristiques de la marque appliquées au champ des ressources humaines. Elle se traduit à travers son identité, son image interne et sa réputation d’employeur. Pour réussir à construire et développer sa marque employeur de façon durable, l’entreprise doit veiller à la cohérence de ses messages en interne/externe avec l’ensemble de ses parties prenantes. A l’ère des outils 2.0 et des réseaux sociaux, les salariés voient leurs moyens de s’exprimer en interne comme en externe décupler, devenant alors des ambassadeurs de l’entreprise. Lire l’article “Comment faire de vos salariés les ambassadeurs de votre marque employeur” d’Olivier Fécherolle, directeur général stratégie et développement chez Viadeo, sur Focus RH.

Mentoring inversé

Le mentoring inversé ou “reverse mentoring” consiste à affecter à un cadre dirigeant expérimenté un jeune salarié pour le tutorer, notamment dans le domaine du numérique, des nouvelles technologies, des réseaux sociaux ou des dernières tendances Web. Alan Webber, fondateur du magazine Fast Company, explique cette nouvelle pratique : “les quarante-cinquantenaires réalisent peu à peu qu’ils sont moins en phase avec le futur comme peuvent l’être des jeunes employés d’une vingtaine d’années”. Cette initiative a récemment été observée chez Orange, où chacun des membres du Comité exécutif s’est vu attribuer un jeune mentor fraîchement embauché. Dans un article pour Forbes, Lisa Quast décrit les intérêts que peut présenter le mentoring inversé : l’échange de connaissances à double sens entre générations, la légitimation de nouveaux et d’anciens leaders et le renforcement de la cohésion inter-générationnelle dans une entreprise. Envie d’en savoir plus sur le digital et ses nouvelles tendances ? Lire : En quoi le digital change-t-il la façon de manager ? (Focus RH) et Le mentorat inversé : un plus pour votre projet de réseau social interne (Komunote.net).

Messagerie instantanée

Méthode de communication permettant d’envoyer des messages textuels ou des fichiers avec plusieurs utilisateurs de manière instantanée. Le dialogue est ainsi plus interactif qu’en utilisant d’autres supports tels que le mail.

Mesure du lectorat

C’est un moyen essentiel pour connaître l’impact d’une stratégie de communication interne. Ce type de mesure est souvent délicat car il n’existe pas d’échelle d’évaluation de certains changements (attachement à l’entreprise, bien-être des employés, etc.). L’entreprise britannique Shell a mis au point une technique de mesure innovante que vous pouvez retrouver dans cet article publié sur le site Melcrum.

Microblogging

Blog plus petit et plus spécialisé qu’un blog traditionnel. Il permet aux utilisateurs de partager de courtes phrases, des images ou des liens vidéos. Cette activité est rendue possible par des services en ligne gérés par des entreprises comme Twitter ou Tumblr.

N

Newsletter interne

Lettre d’information, le plus souvent de faible volume et composée d’informations rédigées sous forme de nouvelles brèves. Elle constitue en général un support destiné à un public professionnel, paraissant quotidiennement ou sous forme d’une lettre hebdomadaire. Elle sert à la communication interne pour tenir au courant les employés de l’activité de l’entreprise ou des dernières actualités, en leur offrant la possibilité d’approfondir un thème sur un autre support (intranet, journal interne, etc.). Lire notre étude de cas : Advans Group mise sur un support mi-journal, mi-newsletter pour informer ses différents collaborateurs.

Nudge

Littéralement, c’est le fait de pousser quelqu’un du coude. Comme l’explique Hugo Hanne dans son étude sur l’économie comportementale, le Trésor britannique a ainsi récupéré 3,4 millions d’euros d’impayés supplémentaires par le nudge, en ajoutant cette phrase à leur lettre de relance : “9 foyers sur 10 payent leurs impôts à l’heure”. En communication, ce terme désigne le fait d’inciter un comportement chez quelqu’un, sans pour autant limiter sa liberté. Cette notion est issue des travaux de Thaler et Sustein, deux économistes ayant publié un livre intitulé Nudge (2008) présentant ce concept, soulignant que le contexte dans lequel une décision est prise influe beaucoup sur cette dernière, l’homme n’étant pas pleinement rationnel.

P

Podcast

Fichier audio ou vidéo que l’on peut télécharger. Le podcasting trouve son origine dans l’avènement du Web 2.0 et particulièrement dans le développement de technologies comme le RSS. Il se développe ces dernières années comme outil de communication interne. Voir Radio d’entreprise. Lire le retour d’expérience de Carole Thomas sur 3FM, la radio interne des gardiens et notre article « Faut-il réaliser sa radio d’entreprise en interne ? Témoignage« .

R

Radio interne ou radio d’entreprise

Nouvel outil de communication interne utilisé en complément des supports plus traditionnels tels que l’intranet, le journal interne et la newsletter. Le format, le contenu, l’émetteur et la cible de la radio d’entreprise peuvent varier considérablement d’une entreprise à l’autre. Certaines peuvent consister en un journal interne audio ou une revue de presse audio tandis que d’autres s’apparentent davantage à un débat enregistré ou des interviews de collaborateurs. Néanmoins, comme le rappelle Olivier Moch sur son blog, pour être efficace, la radio d’entreprise « doit ventiler de l’information verticale, descendante ou ascendante et de l’information horizontale, voire diagonale. (…) Elle doit laisser la parole au travailleur, lui permettre de s’exprimer sur son travail, son implication dans l’entreprise ou son rôle dans la mécanique humaine de la société ». Lire le retour d’expérience de Carole Thomas sur 3FM, la radio interne des gardiens et notre article « Faut-il réaliser sa radio d’entreprise en interne ? Témoignage« .

Réseau Social d’Entreprise (RSE) ou Réseau Social Interne

Réseau social regroupant les membres d’une même entreprise qui a pour vocation d’encourager et de favoriser l’interaction, le travail en équipe, le partage, l’échange et la communication horizontale. L’avantage du RSE est le partage de l’intelligence collective en créant une base de données qui collecte des idées, des résolutions de cas, des astuces pratiques… augmentant ainsi la productivité des collaborateurs d’une entreprise. Les principaux éditeurs de RSE sont listés ici. Lire nos études de cas sur CA Assurances, Bouygues TelecomAccorSogeti et la Société Générale, et notre article “Comment les RSE permettent-ils de détecter les talents”.

Réunion d’entreprise

Regroupement de plusieurs membres d’une entreprise, d’un service ou d’une équipe dans un lieu donné à un horaire précis et pendant un temps défini pour annoncer, débattre ou prendre des décisions stratégiques. Ces réunions peuvent entrer dans le cadre d’une communication descendante (annonce par la direction de nouvelles recrues, changement de stratégie, intégration d’une entreprise, résultats de l’entreprise, etc.), ascendante (recueil de l’avis des collaborateurs sur différents points pouvant les impacter) ou collaborative (session de brainstorming sur un nouveau projet). Une réunion est efficace quand ses objectifs ont été préalablement définis et atteignables dans le temps imparti. Alors que le télétravail, la mobilité et la mondialisation progressent, les réunions se font de plus en plus en ligne, à l’aide d’outils de vidéo-conférence. On parle alors d’e-réunion ou d’e-conférence.

Reverse Mentoring

Le mentoring inversé ou “reverse mentoring” consiste à affecter à un cadre dirigeant expérimenté un jeune salarié pour le tutorer, notamment dans le domaine du numérique, des nouvelles technologies, des réseaux sociaux ou des dernières tendances Web. Alan Webber, fondateur du magazine Fast Company, explique cette nouvelle pratique : “les quarante-cinquantenaires réalisent peu à peu qu’ils sont moins en phase avec le futur comme peuvent l’être des jeunes employés d’une vingtaine d’années”. Cette initiative a récemment été observée chez Orange, où chacun des membres du Comité exécutif s’est vu attribuer un jeune mentor fraîchement embauché. Dans un article pour Forbes, Lisa Quast décrit les intérêts que peut présenter le mentoring inversé : l’échange de connaissances à double sens entre générations, la légitimation de nouveaux et d’anciens leaders et le renforcement de la cohésion inter-générationnelle dans une entreprise. Envie d’en savoir plus sur le digital et ses nouvelles tendances ? Lire : En quoi le digital change-t-il la façon de manager ? (Focus RH) et Le mentorat inversé : un plus pour votre projet de réseau social interne (Komunote.net).

ROI (Return On Investment)

Le ROI (Return On Investment) ou RSI (Retour Sur Investissement) est le gain retiré d’un investissement auquel on soustrait le coût de cet investissement, le tout divisé par ce coût, donnant un pourcentage d’efficacité. La notion de ROI est de plus en plus utilisée au sein de l’entreprise pour mesurer la rentabilité des actions de communication interne. Il permet notamment aux responsables de communication interne de justifier leurs actions auprès de la direction. Mener des enquêtes de lectorat du journal interne ou de satisfaction  des employés peut contribuer à démontrer le ROI de votre communication interne. A l’ère du numérique, les outils d’analyse (ex : Google Analytics) permettent également de prouver la rentabilité de vos actions par les chiffres, en indiquant le nombre d’articles cliqués, vus ou partagés, la provenance des lecteurs etc.

S

Serious game

Un “serious game”, ou « jeu sérieux », est un jeu qui est conçu à une autre fin que le pur divertissement, notamment dans la sphère professionnelle. Il est notamment utilisé pour entraîner, éduquer ou motiver les utilisateurs en vue d’une autre tâche, et s’insère dans la pratique de gamification. Voir gamification. A lire : Accenture : « Comment informer et fédérer ses collaborateurs par le jeu ?« , Comment Mc Donald’s façonne des ambassadeurs de marque.Comment Mc Donald’s façonne des ambassadeurs de marque et L’usage d’un serious game est-il une bonne idée ?

Storytelling

Méthode de communication qui consiste à communiquer par l’intermédiaire d’une histoire ou de plusieurs histoires emblématiques de la marque, pour capter l’attention du consommateur et créer une connexion émotionnelle avec la marque. Le storytelling est également utilisé en communication interne pour motiver les équipes et renforcer  leur sentiment d’appartenance à l’entreprise. Lire notre interview d’Alina Voicu : storytelling, communication interne et numérique.

T

Team building

Le team building ou renforcement d’équipe désigne les actions mises en place dans le but d’améliorer le fonctionnement et la cohésion d’une équipe, à préciser les rôles et les responsabilités des membres de l’équipe et à accroître le potentiel de chacun afin d’atteindre un meilleur niveau de performance.

Téléconférence

Conférence réunissant des personnes éloignées physiquement en les connectant sur internet. Ces conférences sont suivies en vidéo et en direct via des outils de télécommunication permettant de transmettre l’image instantanément. Différents outils existent pour cela, tels que Skype, Google Hangout ou Join.me

Télétravail

C’est le fait pour un employé de travailler en dehors des locaux de son employeur ou de son client, grâce aux technologies de l’information et de la télécommunication. Le télétravail offre de nouveaux défis à la communication interne pour arriver à connecter des employés travaillant dans de multiples lieux. Il existe de nombreux outils pour favoriser l’organisation du télétravail, tels que les RSE, Google Hangout, Pipedrive…

Tiers-lieu

Le tiers-lieu fait référence aux environnements sociaux se distinguant des deux principaux que sont la maison et le travail. Il s’agit d’espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées. A lire : 3 articles pour aider à définir ce type de lieu partagé. Exemples de tiers-lieux : les espaces de coworking, les télécentres et les fab labs. Article à lire sur l’impact de ces nouveaux espaces sur les conditions de travail et l’évolution de l’organisation des entreprises et des administrations : Les tiers-lieux – Vers un bouleversement du cadre de travail ?

V

Visioconference

Voir téléconférence.

W

Webinar

Terme d’origine anglo-saxonne et constitué à partir des mots « Web-based » (Web) et « seminar » (séminaire). Un webinar désigne un séminaire qui utilise le Web et ses applications. Si certains prennent aujourd’hui encore la forme d’une conférence Web avec un orateur (speaker) et des conférenciers simples auditeurs, d’autres mettent à profit les technologies de la visioconférence pour permettre l’interaction entre les participants sous des formes variées. On utilise parfois l’expression francisée « webinaire ».

Web TV

La Web TV désigne un contenu télévisuel diffusé via Internet et ses différents médias vidéos gratuits (Dailymotion, Youtube, Vimeo). Un support qui se développe au sein des entreprises, conscientes du pouvoir de la vidéo qui suscite les meilleurs taux de mémorisation. En communication interne, la web TV, tout comme la radio, peut s’avérer un très bon moyen d’informer et fédérer les employés, surtout lorsque ces derniers sont isolés ou éloignés des décisions stratégiques de l’entreprise. Lire notre étude de cas : Norauto met en place un youtube interne. Envie de mettre en place une Web TV ? voici 20 idées de vidéos qui pourront vous inspirer  !

Webzine

Un webzine est un magazine qui est disponible en ligne. Il est utilisé par la communication interne pour rédiger le ou les journaux internes d’entreprise et les rendre disponibles en ligne, sur l’intranet par exemple. Madmagz est un site internet vous permettant de créer en ligne vos webzines pour votre journal interne.

Welcome Package

Voir Livret d’accueil.

Wirearchie

La “wirearchie” est un nouveau concept organisationnel faisant référence à l’émergence d’un nouveau pouvoir qu’est le réseau et à l’interconnexion entre les individus via différents réseaux sur Internet, qu’ils soient sociaux (Facebook), professionnels (LinkedIn) ou autres (blogs, Pinterest, etc). Le terme “wirearchie” a été inventé par Jon Husband, consultant en stratégie et changement organisationnel, en analogie avec le terme “hiérarchie”, en remplaçant le préfixe hieros (« sacré ») par le mot anglais “wire” (le câble). Le pouvoir et l’influence du réseau sont en train de bouleverser le fonctionnement et la communication dans les entreprises avec l’intégration, entre autres, de nombreux outils 2.0 et collaboratifs tels que les RSE, intranets collaboratifs, blogs et wikis,etc.

Wiki

Site Web collaboratif dont le contenu est créé puis modifié et complété par les internautes eux-mêmes. Si le tout premier wiki (wikiwikiweb) a été conçu par Ward Cunningham dès 1995, l’illustration la plus universelle de ce développement collaboratif est aujourd’hui l’encyclopédie multilingue, universelle et gratuite, Wikipedia, imaginée par Larry Sanger et Jimmy Wales en 2000. Concentration d’intelligence collective, Wikipedia est l’un des projets de la fondation Wikimedia, qui accueille également d’autres wikis comme notamment Wikiquote (bibliothèque de citations), Wikibooks (bibliothèque d’ouvrages en accès libre), Wiktionary (dictionnaire et thésaurus),… En interne, il est possible de créer son propre “wiki” dans lequel chaque service peut répondre aux questions qui lui sont posés et enrichir la bibliothèque des thèmes traités.

World Café ou Café du monde

La méthode de la conversation de café (se dit également World Café ou Café du Monde) est une technique de brainstorming qui favorise le dialogue collaboratif, le partage des savoirs et la mise en place d’un climat propice à l’action en groupe. Tout est structuré comme dans un café, avec des tables pour quatre personnes, couvertes de nappes en papier, sur lesquelles il est possible d’écrire. Quatre personnes s’installent autour d’une table et s’engagent dans une série de conversations  sur une durée déterminée sur un ou plusieurs thèmes imposés ou non en fonction de l’objectif recherché. A la fin du premier tour, une personne désignée comme l’hôte, reste à la table, alors que les trois autres personnes se dirigent vers une autre table. Les hôtes accueillent les nouveaux venus et leur font un  compte-rendu de la conversation qui s’est tenue à cette table. Les nouveaux convives relient alors entre elles différentes bribes de la conversation, qu’ils déplacent au gré des tables visitées – et ainsi se poursuit la conversation, qui s’approfondit au fil des tours.

Z

Zero Email

Thierry Breton, PDG du groupe Atos depuis février 2009, a annoncé son objectif d’éradiquer l’usage interne des mails à l’horizon 2013 (stratégie Zero-Email) en les remplaçant par des outils modernes appropriés tels que les Réseaux Sociaux d’Entreprise, messageries instantanées et autres outils collaboratifs. Il a déclaré que l’explosion non contrôlée des mails internes était susceptible de créer à terme une pollution informationnelle moderne ou infobésité. Lire notre interview « Atos : “Le zéro email, c’est la conséquence et pas le but”.

Zéro papier

La dématérialisation consiste à remplacer les supports d’information matériels par des supports numériques au sein d’une entreprise ou d’une organisation. Lorsque la substitution du support matériel est totale, on parle de création de bureaux “sans papier” ou de politique “zéro papier”.

Vous cherchez une définition mais elle ne figure pas dans ce glossaire « Communication interne & numérique » ? Contactez-nous ici.

Madmagz Com’In vous est proposé par Madmagz, un site Internet qui permet aux entreprises (Nike, L’Oréal…) de moderniser leur journal interne (liens, vidéos, statistiques…)

 

Pour consulter le glossaire en version PDF, cliquez ici.

Camille Laval

Responsable Communication de Madmagz Com'In, agence de communication interne numérique, et Rédactrice en chef du magazine Com'In.

20 pensées sur “Glossaire Communication interne & Numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *